correction laser de la visionLa correction au laser de la vision

Très répandue de nos jours, la chirurgie réfractive correspond à un ensemble de techniques qui ont pour but de corriger les troubles de la vision.

Initiée dans les années 1970 auprès des patients souffrant de myopie, elle permet aujourd’hui de corriger également les défauts tels que l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie. Cette opération, qui doit être pratiquée par un chirurgien Ophtalmologiste, consiste en un remodelage de la cornée à l’aide d’un laser.
Son objectif est de rendre les patients indépendants des modes de correction comme les lunettes ou les lentilles de contact.

 Les différentes techniques

Lasik Classique : Lasik ou Laser Assisted Intra-Stromal Kératomileusis

il s’agit d’une technique qui consiste à découper un volet cornéen, puis à appliquer le rayon du laser excimer sur la cornée mise à nu pour la remodeler et ainsi supprimer le défaut visuel. Dans le cas du lasik classique le volet cornéen est réalisé à l’aide d’un outil mécanique le microkératome

Lasik 100% laser

Il s’agit de la même technique que le lasik classique mais dans ce cas la découpe du volet cornéen est réalisée grâce à un laser femtoseconde.

La photokératectomie réfractive ou PKR

La chirurgie de surface consiste à appliquer directement le laser Excimer à la surface de la cornée sans découper au préalable le volet cornéen.

Le déroulement de l’intervention

 l’anesthésie locale se fait grâce à un collyre indolore (aucune injection n’est nécessaire).

1ère phase :
Le chirurgien ophtalmologiste découpe un volet cornéen soit avec un laser femtoseconde dans le Lasik 100% laser, soit avec un mickokératome dans le Lasik standard. Ce volet cornéen reste attaché par une petite charnière latérale ou supérieure et est soulevé par le chirurgien qui pourra accéder aux couches profondes de la cornée

2ème phase :
Le laser Excimer est ensuite appliqué pour remodeler la cornée permettant ainsi de corriger le défaut visuel . Le chirurgien rabat enfin le capot cornéen qu’il repositionne sans suture sur la zone traitée. Enfin, le capot est repositionné par simple adhésion naturelle. 

L’intervention est indolore et ne dure que quelques minutes.

Nous  disposons d’un laser excimer nidek au sein du cabinet médical

Les examens préopératoires

Les examens préopératoires permettent de déterminer l’anomalie visuelle ainsi que son importance. Ils comprennent un bilan ophtamologique auquel s’ajoute des examens spécifiques à la chirurgie réfractive (Topographie cornéenne, pachymétrie cornéenne, abérrométrie oculaire).
Ces examens permettrent de mesurer votre défaut visuel, de déceler une éventuelle contre-indication à la chirurgie au laser et de déterminer la technique la plus adaptée.
Pour vous préparer à l’intervention il convient d’enlever les lentilles souples 24 heures avant l’intervention et les lentilles rigides 2 semaines avant l’intervention.

Le traitement postopératoire

Un contrôle de la vision a lieu après l’intervention. Le traitement postopératoire est simple, il se limite à l’instillation de collyres antibiotiques et cicatrisants à appliquer pendant quelques jours.